[./histoire.html]
[./terroir_nature.html]
[./vignoble_composition.html]
[./vins.html]
[./presse.html]
[./chateau.html]
[./terroir_pauillac.html]
[./index.html]
[./alienor.html]
[./infos.html]
[./version_anglaise/index.html]
[Web Creator] [LMSOFT]
Les sites de terroirs de Château Fonbadet sont situés sur des croupes de graves profondes au profil bien disséqué dont l’altitude est comprise entre 14 et 22 mètres. A cette altitude moyenne pour les croupes de Pauillac (6 à 27 mètres), les graves du rebord de la terrasse, caractérisés par un drainage naturel, dominent largement. Selon la carte de l’APIETA, l’identification et la datation des sols des graves de Château Fonbadet fait apparaître deux types distincts de dépôts sédimentaires : la croupe du Pouyalet, qui date de la débâcle glaciaire du Mindel I (- 600 000 ans), et les croupes de Saint-Lambert et de Pauillac, dont la mise en place s’est faite au Mindel II (- 450 000 ans).

Ces sols forment, par nature, la composante géologique principale des terroirs des grandes appellations communales, Margaux, Saint-Julien, Pauillac et Saint-Estèphe.

De plus, ces graves de la moyenne terrasse (Mindel) offrent leur assise à l’ensemble des Grands Crus Classés en 1855.